La distribution des marques médias de Roularta Media Group reste stable grâce à la politique d’abonnements poussée en print et en ligne.

La politique d’abonnements que Roularta Media Group maintient depuis des années, combinée à une acquisition poussée via les canaux numériques, offre des perspectives intéressantes concernant la distribution payante de ses marques médias. Plus Magazine, le mensuel pour les 50+, note une forte hausse de 6,14% dans un marché de magazines en baisse (-6,16%). Le nombre d’abonnements numériques aux magazines d’actualités évolue très positivement. Libelle maintient sa place dans le top 3 des mensuels en Flandre. Les titres Free Press confirment leur distribution massive en Flandre.

Le CIM a publié les nouveaux brand reports, comprenant les chiffres de distribution payante des journaux et des magazines. Dans ces rapports, le CIM fait la distinction entre la distribution payante des abonnements print et les abonnements numériques. Cette distinction ne s'applique désormais plus aux magazines d’actualités.

Pour Roularta Media Group, une divergence importante se manifeste entre les magazines d’actualités, les marques féminines et les journaux.

Mais avant tout, faisons le zoom sur le phénomène de Plus Magazine !
La vedette sur le plan de la distribution dans le portefeuille de Roularta est Plus Magazine, le mensuel pour les 50+ actifs, qui connaît une croissance sans précédent de 6,14% et qui est également le seul magazine en Belgique à croître ! La distribution payante de Plus Magazine remonte à 116.595 exemplaires en print, l’unique raison pour cette croissance exceptionnelle.

Ce résultat s’explique par les importants efforts de l’éditeur sur le plan d’acquisition d’abonnements, de positionnement rédactionnel ainsi que d’initiatives marketing. C’est dans ce cadre que ce mensuel prend un tout nouveau look attrayant dès le 23 mai. En automne, ce magazine supportera également un large évènement sur les questions financières de ses lecteurs. Plus Magazine est édité par SPB (Senior Publications Belgium), la joint-venture entre Roularta Media Group et Bayard Presse.

Croissance numérique pour les magazines d’actualités

Les magazines d’actualités Le Vif/L’Express, Knack, Trends-Tendances, Trends, Sport/Foot Magazine et Sport/Voetbalmagazine, les marques reprises dans le R News Pack, évoluent vers une distribution totale plus large grâce au « New Deal ».

Dans la dernière publication CIM, le nombre d’abonnements ‘digital only’ croît de 33% pour Le Vif/L’Express, de 31% pour Knack, de 24% pour Trends-Tendances et Trends et de 19% pour Sport/Foot Magazine et Sport/Voetbalmagazine. Dans la totalité, les abonnements ‘print + digital’ évoluent en accord avec la tendance en baisse du marché de 6,16%, en exception de Knack, qui baisse nettement moins, - 3,5% pour les abonnements print.

La distinction entre les abonnements print et numériques n’est plus d’application aux magazines d’actualités depuis début 2019, puisque tous les abonnés ‘print’ sont désormais également abonnés aux versions numériques. En outre, grâce au « New Deal » du Vif/L’Express et Trends-Tendances, Knack et Trends, les abonnés de ces magazines ont accès aux versions numériques de tous les 6 titres d’actualités : Le Vif/L’Express, Trends-Tendances, Sport/Foot Magazine, Knack, Trends et Sport/Voetbalmagazine. Ainsi, ils pourront lire les 6 magazines en ligne via leur smartphone, tablette et ordinateur et ils auront également accès aux archives et aux sites web, zones plus pour abonnés compris. Le résultat est une croissance assurée du nombre de lecteurs numériques.

Les Roularta Women Brands maintiennent leur position sur le marché

Feeling résiste la tendance en baisse et reste stable, avec une légère croissance de +0,29% pour le print + digital. Du côté sud, son pendant francophone GAEL suit la tendance du marché, c’est-à-dire baissant de 4,40% (moyenne du marché des mensuels : -4,84% print + digital).

Libelle demeure une des plus grandes marques de magazine en Flandre, confirmant sa place dans le top 3, grâce à une distribution de 152.752 exemplaires (print+digital). Malgré cela, ce magazine suit l’évolution du marché des hebdomadaires (-7% comparé à la moyenne du marché de -6,16%). Il en est de même pour son jumeau francophone Femmes d’Aujourd’hui. Flair baisse plus au nord qu’au sud du pays.

Depuis la reprise de ces marques médias, l’été passé, Roularta investit intensivement dans l’acquisition d’abonnements pour Flair (FR+NL), Femmes d’Aujourd’hui, Libelle, GAEL et Feeling. De ces efforts s’écoulent des résultats encourageants qui promettent une tendance à la hausse et qui pourrait introduire une évolution positive dans la prochaine publication des chiffres de distribution.

La distribution massive des journaux de Roularta confirmée avec plus de 3 millions d’exemplaires

Toutes les semaines, 3.256.982 exemplaires des titres free press de Roularta sont distribués. L’évolution positive de 8% est le résultat de la distribution davantage augmentée de Deze Week (+25%), remontant aujourd’hui à plus de 2,5 millions d’exemplaires en Flandre. De Zondag reste stable (-2,5%) avec une distribution totale de près d’un demi-million d’exemplaires, chaque dimanche. Steps est distribué sur 237.611 exemplaires en Flandre. Ce magazine maintient le plus large tirage de tous les magazines pour femmes en Belgique.

L’hebdomadaire payant KW (Krant van West-Vlaanderen) compense largement sa baisse en print conforme au marché de 6% avec une belle hausse de 8% pour les abonnements numériques. KW assure ainsi une belle distribution payante de 57.117 exemplaires en print + digital dans une seule province : la Flandre occidentale.